Découvrez la puissance de Stradoji Premium

Hello ! Nous avons remarqué que tu es inscris sans être abonné...
Tu loupes 95% de la puissance de notre plateforme. Dans ce webinar tu vas découvrir :

Condition d’accès à
Stradoji Premium
Sylvain t’expliquera comment accéder à notre nouvelle offre premium et quel plan prendre en fonction de ta situation
Comment l’offre Premium
va changer ta vie
L'investissement est une jungle impitoyable ou il est très facile de se perdre. Nous allons te donner la carte pour avancer dans ce monde
Comment rendre ta
nouvelle vie pérenne
Sylvain t’expliquera comment, après ton changement de vie, tu peux faire en sorte que ça dure dans le temps
Félicitations, tu es inscrit pour notre Atelier
de présentation de l’offre Stradoji Premium
Atelier présentation
Stradoji Premium
Par sylvain March - Fondateur de Stradoji
30 Avril à 12h00
90 min
Erreur lors de votre inscription à l'atelier.
Réservez une démonstration offerte
de la solution Stradoji
Un spécialiste vous préparera un plan d'investissement personnalisé offert ( Durée : 30-45 min )
Remplissez vos coordonnées pour être recontacté rapidement :
Informations 100% sécurisées
Atelier en ligne offert
Comment nos clients décuplent leur patrimoine grâce aux crypto-actifs
Sans risque excessif Sans connaissances techniques Sans y passer des heures
Sylvain March fondateur de Stradoji
Présenté par Sylvain March - Fondateur de
Sylvain March le fondateur de Stradoji

90 Minutes de contenu exclusif (pas de rediffusion)

Découvrez comment superformer les marchés traditionnels

LE plan d'investissement sur-mesure que vous pouvez adapter à vos besoins

Ce Dimanche à 11h00 !
Votre inscription est presque finalisée
Atelier en ligne offert
Découvrez comment générer des revenus passifs grâce aux crypto-actifs
Entrez simplement votre email et accédez à notre atelier exclusif du Dimanche 30 Juin à 11h00.
Vos informations sont 100% sécurisés
Ce Dimanche à 11h00 !
Accédez en illimité à tous les articles

En plus de votre inscription gratuite, recevez également :

Le plan d’investissement adaptable qui a permis à nos clients de réaliser en moyenne +120% de plus-values en 2023.

(d’une valeur de 250€)

Calculer la bonne taille de position : réponse à la question d'un lecteur de "Trader Pro"

Mis à jour le 06 Juin. 2023 à 21h04

La chasse aux stops est une des activités préférées des traders professionnels et courtiers qui font contrepartie.

Simple et lucrative pour eux, elle cible les capitaux des individuels qui ne comprennent pas bien les mécanismes de marché.

Il est donc très important que vous compreniez le système.

La Question

Imaginons que l’on ait 1000€ de capital chez notre courtier.

Après analyse graphique, on détecte un signal d’achat.

On va alors calculer la taille de notre position.

Admettons que la position à prendre soit de 600€, on passe donc un ordre à l’achat pour 600€.

Ma question est la suivante : lorsque l’on va détecter un nouveau signal et vouloir passer un deuxième ordre (NdA : en admettant que l’on garde ouverte la première position) : pour effectuer notre calcul de position on va remplir dans la case « capital » 400€ parce qu’il reste 400€ suite au premier ordre ou bien 1000€ ?

Je me dis que logiquement on devrait choisir 400€, mais à ce moment-là, une deuxième question me vient à l’esprit :

Si le premier ordre avait un effet de levier de 2 et donc que l’on avait pris une position de 2000€, cela signifie que l’on ne peut plus passer d’ordre (comme les 1000€ sont partis avec le 1er ordre…) ?

Adapter sa position au produit financier

Déjà, il faut différencier les produits financiers à effet de levier des autres :

  • Si le produit financier n’a pas d’effet de levier (exemple : actions « classiques ») le problème est vite résolu, car si vous avez 1000€ chez le courtier vous ne pourrez pas ouvrir un total d’ordres supérieur à 1000€.
    Donc dans l’exemple de François, s’il à dépensé 600€ pour le 1er ordre, il pourra dépenser au maximum 400€ pour le 2ème.
  • En revanche si le produit a un effet de levier, on peut dépenser en ordres 10, 20, 100 fois (selon votre courtier) son capital déposé ! Aucune limite donc à ouvrir un 2ème ordre de 1000, 2000 ou 10 000€ suite au premier de 600€.

Gérer son exposition totale au risque

La question à se poser va donc plutôt être de savoir quelle perte maximum totale vous souhaitez supporter.

Si vous décidez de ne pas risquer plus d’ 1% de perte de capital par trade, votre exposition monte à 2% de risque sur 2 trades ouverts.

À vous de décider votre maximum. Je vous déconseille d’aller au-delà de 5-6%.

Quelques règles permettent de réduire son risque tout en augmentant sa surface d’ordres :

  • La magie des paliers : si votre 1er ordre est verrouillé à breakeven (zéro), il ne représente plus un risque, donc ne compte pas dans la somme totale.
     
  • La décorrélation : plus vous choisissez de cumuler des ordres sur des marchés très différents, moins le risque systémique (tout se casse la figure en même temps) a de chances de se produire.

PS : Si vous avez une question que vous pensez qui intéressera tout le monde, utilisez les commentaires plutôt que mon mail pour la poser !

Trader particulier depuis 2002, j'ai quitté mon job dans l'informatique en 2009 pour me consacrer à temps plein au Trading et vivre de cette activité en voyageant. En 2012 je fonde EnBourse, afin de partager mon expérience et accompagner une nouvelle génération dans ce nouveau métier du 21ème siècle : Trader Indépendant.
Commentaires
5 COMMENTAIRES
Trier par :
Trier par :
newest oldest most voted
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
François
23 janvier 2013 13:34

Merci beaucoup pour votre réponse/article Sylvain ! Tout est plus clair à présent 🙂

Cordialement,

François

Philem
Philem
23 janvier 2013 01:49

Ci-après les infos concernant le SRD que j'ai copié sur mon site de banque en ligne. "En Bourse, le SRD, ou Service de Règlement Différé, permet de bénéficier de l’effet de levier et du paiement différé. Achetez et vendez des titres sans avancer de liquidités et profitez par conséquent d'une potentielle hausse ou baisse de leur valeur de manière anticipée ! A la fin de chaque mois boursier, vous percevez ou réglez la différence entre vos achats et vos ventes de titres." Le SRD (Service de Règlement Différé) permet d'investir en Bourse jusqu'à 5 fois vos liquidités disponibles sur votre Compte Titres pour l'achat ou la vente d'actions sur un même mois boursier. Si, à l'issue de ce mois, le prix de vente des titres est supérieur au prix d'achat, vous encaissez le différentiel. Bien évidemment, dans le cas contraire, vous devrez payer ce différentiel. Ce mécanisme d'achat (ou de vente) des titres pour une valeur supérieure au montant de vos liquidités s'apparente au principe de "l'effet de levier" : les plus-values (et les moins-values) peuvent ainsi être multipliées par rapport à une opération « au comptant ». Comptes éligibles du Service de Règlement Différé : L'utilisation du SRD est seulement autorisée sur les Comptes Titres. Il est autorisé sur les valeurs qui répondent aux critères suivants : – leur capitalisation doit dépasser 1 milliard d'euros ; – le volume quotidien de transactions doit excéder un million d'euros. NB : Le SRD n'est pas autorisé sur le PEA." Concernant la couverture : "Pour bénéficier du SRD, il faut : – disposer de liquidités ou de titres (Actions, Obligations, parts d'OPCVM), qui offriront une "couverture", c'est à dire une garantie déposée par le client. Cette couverture permet un effet de levier pouvant aller jusqu'à x5. A défaut de couverture minimum (voir conditions ci-après), et si mise en demeure infructueuse, le courtier se verra dans l'obligation de procéder à la liquidation partielle ou totale des engagements et positions du client, – respecter certaines conditions et règles de couverture fixées par l'AMF : Type de garanties Couverture Levier Espèce ou OPCVM monétaires 20% 5 Obligations, OPCVM obligataires 25% 4 Actions européenne et OPCVM actions 40% 2,5 Autres (actions US, OPCVM non référencé…) 100% 1 "Exemple: Je souhaite acheter 500 actions de la société A avec le Service de Règlement Différé (SRD) en Bourse. Le montant total de mon achat s'élève à 5 000 euros (une action coûtant à cette date 10 euros). Comme je demande à bénéficier du SRD, je réglerai la totalité de mon achat en fin de mois, le jour de la liquidation boursière. En revanche, je dois disposer dès le jour de l'achat d'une couverture égale à : – 1 000 € (20% de 5 000 €) si je choisis une couverture en espèces, bons du Trésor ou OPCVM monétaires. – De 1 250 € (25% de 5 000 €) si je choisis une couverture en obligations cotées ou OPCVM obligataires. – De 2 000 € (40% de 5 000… Lire la suite »

Philem
Philem
22 janvier 2013 22:55

Bonsoir Sylvain,

Quand tu écris "•Si le produit financier n’a pas d’effet de levier (exemple : actions « classiques ») le problème est vite résolu car si vous avez 1000€ chez le courtier, vous ne pourrez pas ouvrir un total d’ordres supérieur à 1000€." je voudrais ajouter qu'il existe un moyen d'utiliser un levier (limité mais réel) si on utilise le SRD.

Si notre "couverture" est de 20.000€, on peut passer des ordres pour cette somme.

C'est sans doute moins risqué que les CFD avec effet de levier qui peut-être élevé !

Cordialement

Philem