Prenez RDV
Lancez-vous
Atelier en ligne offert

Comment nos clients décuplent leur patrimoine grâce aux crypto-actifs

Sans risque excessif Sans connaissances techniques Sans y passer des heures
Sylvain March fondateur de Stradoji
Présenté par Sylvain March - Fondateur de
Sylvain March le fondateur de Stradoji

90 Minutes de contenu exclusif (pas de rediffusion)

Découvrez comment superformer les marchés traditionnels

LE plan d'investissement sur-mesure que vous pouvez adapter à vos besoins

Ce Dimanche à 11h00 !
Votre inscription est presque finalisée
Atelier en ligne offert

Découvrez comment générer des revenus passifs grâce aux crypto-actifs

Entrez simplement votre email et accédez à notre atelier exclusif du Dimanche 10 Mars à 11h00.
Vos informations sont 100% sécurisés
Ce Dimanche à 11h00 !
Découvrez la puissance de Stradoji Premium

Hello ! Nous avons remarqué que tu es inscris sans être abonné...
Tu loupes 95% de la puissance de notre plateforme. Dans ce webinar tu vas découvrir :

Condition d’accès à
Stradoji Premium
Sylvain t’expliquera comment accéder à notre nouvelle offre premium et quel plan prendre en fonction de ta situation
Comment l’offre Premium
va changer ta vie
L'investissement est une jungle impitoyable ou il est très facile de se perdre. Nous allons te donner la carte pour avancer dans ce monde
Comment rendre ta
nouvelle vie pérenne
Sylvain t’expliquera comment, après ton changement de vie, tu peux faire en sorte que ça dure dans le temps
Félicitations, tu es inscrit pour notre Atelier
de présentation de l’offre Stradoji Premium

Atelier présentation
Stradoji Premium

Par sylvain March - Fondateur de Stradoji
30 Avril à 12h00
90 min
Erreur lors de votre inscription à l'atelier.
Attention : Pour ne pas oublier le jour de la présentation
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Devenir trader indépendant en France : quel statut ?

Mis à jour le 14 Sep. 2023 à 17h05

Voici quelques pistes et conseils pour choisir un statut et bien démarrer en tant que trader indépendant.

Vous êtes étudiant ou travailleur à temps plein:

Être trader indépendant n’est malheureusement pas conciliable avec une activité à temps plein.

Malgré une expérience et une organisation optimales, plusieurs heures par jour seront nécessaires.

L’épargnant actif gérant son capital à moyen/long terme serait plus adapté au statut d’investisseur indépendant.

Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin de statut particulier, seulement de déclarer vos plus-values sur votre feuille d’impôts chaque année.

Optez pour le paiement de l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux, ou le PFL de 30%.

Pour éviter un matraquage fiscal trop important, investissez au sein d’un PEA, d’une assurance-vie.

Si le produit choisi ne vous le permet pas, conservez le titre plusieurs années pour profiter d’un abattement progressif.

Vous êtes actif à mi-temps :

C’est la voie la plus confortable pour bien démarrer.

Vous avez d’un côté des revenus fixes, et de l’autre une demi-journée de libre pour trader activement, sans risquer le piège de l’obsession à scruter des graphiques 15 heures par jour.

D’un point de vue fiscal, il y aura deux cas possibles :

  • Le trading représente un complément de revenus inférieur à votre activité professionnelle.

Déclarez vos plus-values comme un particulier : IR + 17,2% de prélèvements sociaux ou PFL de 30% si avantageux.

À priori, quel que soit le support financier choisi : actions, CFD, Forexla taxation est identique.

Sachez cependant que les moins-values nettes réalisées sont reportables et déductibles des gains réalisés sur une période de 10 ans.

  • Le trading représente le plus gros de votre CA à la fin de l’année, il sera donc imposé comme activité professionnelle principale.

Choisissez soigneusement l’entreprise pour une imposition sous le régime BNC pour des avantages fiscaux.

Le mieux adapté semble être l’EI, Entreprise individuelle, en statut de profession libérale.

Les charges sociales sont moins lourdes qu’en EURL, mais sans allocation chômage en cas d’arrêt d’activité.

D’autres types de sociétés (SARL, SAS…) sont envisageables selon vos besoins et objectifs.

L’astuce : déclarez-vous en frais réels pour déduire tous vos investissements (informatique).

Vous êtes sans activité :

Vous pouvez être dans cette situation dans 3 cas principaux :

  • retraité
  • chômeur / en fin d’études sans avoir encore trouvé de travail
  • vous avez pris une année sabbatique pour vous lancer dans le trading.

Il est couramment conseillé de ne prendre aucune décision avant la fin d’une première année de trading actif.

Selon les résultats, vous pourrez soit arrêter (si vous êtes en négatif) soit choisir un des deux modes d’imposition décrits dans la partie précédente.

La voie alternative du « fiscal nomad » :

Évidemment, un des avantages de ne pas être lié par un travail ou des études, c’est la possibilité de sortir de France…cela peut être très intéressant d’un point de vue fiscal.

Deux cas possibles :

  • Si vous décidez de vous expatrier, vous serez soumis à l’imposition du pays d’accueil, qui est souvent plus avantageuse qu’en France.

    Il peut s’agir de pays proches tels que la Belgique ou la Suisse, ou de pays plus exotiques comme Hong Kong ou Singapour, où l’exonération fiscale est quasi-totale.
  • En devenant un « nomad trader » et en passant moins de 6 mois par an au même endroit, vous n’êtes rattaché à aucun pays d’un point de vue fiscal.

    Cependant, il convient de noter que cette solution est de plus en plus complexe à mettre en œuvre.

    Il est important pour les résidents fiscaux français de surveiller tout lien avec la France, comme l’immobilier ou les revenus, pour éviter une imposition.

Évidemment ce n’est pas une solution viable pour toute la vie, mais si vous avez envie d’un peu d’aventure à un moment donné, c’est une véritable expérience de vie.

Un trader indépendant peut-il opter pour le statut auto-entrepreneur ?

Malheureusement le statut d’auto-entrepreneur n’est pas autorisé pour réaliser une activité de trading. En revanche, le statut le plus proche est l’entreprise individuelle (EI).

Toutefois, il s’agit d’une entreprise et non une micro-entreprise, ce qui a de nombreuses répercutions en termes d’imposition, de régime social et de formalités administratives et comptables.

Quel que soit le statut trader indépendant choisi, un accompagnement est essentiel pour réussir

La croissance du nombre de traders indépendants ces dernières années soulève la question de savoir si cette tendance va se poursuivre et si, à l’avenir, le trading deviendra une activité de plus en plus courante.

Les traders ont besoin de communautés pour se former et obtenir des conseils pertinents face à la concurrence.

En outre, certains traders peuvent trouver difficile de travailler depuis chez eux et ont besoin d’une interaction humaine pour réussir dans leur activité de trading.

C’est pourquoi nous vous proposons de rejoindre notre communauté de traders professionnels : la salle des marchés virtuelle de Stradoji :

Grâce à ce système, vous aurez accès à une communauté de traders expérimentés et passionnés.

Ces traders partagent leur expertise et leur expérience pour vous aider à vous développer.

En soumettant ses trades, divers idées et opportunités d’investissement à un coach ou à une communauté de traders, il sera bien plus facile d’optimiser sa progression.

Cela permet d’avoir un regard extérieur et de bénéficier des conseils et des commentaires d’experts qui peuvent vous aider à améliorer vos performances en trading.

Vous aurez également accès à des ressources de qualité, telles que des analyses de marché et des AMA en direct, qui vous permettront de vous perfectionner.

La salle des marchés offre également un accompagnement personnalisé, avec des coachs de trading dédiés qui vous guideront tout au long de votre parcours.

arnaud28
- Rédacteur financier
Passionné d'économie et de marchés financiers, je suis passé par la banque privée à Monaco pour ensuite devenir consultant financier indépendant. Egalement investisseur en Private Equity et trader indépendant depuis 5 ans, je suis actif sur les marchés actions et produits dérivés depuis 12 ans. Depuis plusieurs années j'approfondis mes connaissances sur le marché passionnant de la blockchain et des crypto-monnaies.
Commentaires
14 COMMENTAIRES
Trier par :
Trier par :
newest oldest most voted
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
montechristo
20 août 2022 08:08

L’expatriation est un projet de vie et ne se fait pas sur un coup de tête et surtout pas dans un but purement fiscal.
C’est un choix qui doit être mûrement réfléchi surtout si vous avez une famille, au risque d’y perdre plus que de l’argent …
La règle des 6 mois est une condition nécessaire, mais pas du tout suffisante. Il vous faudra vous séparer de tout ce qui pourrait être considéré comme centre d’intérêt économique par l’administration fiscale (biens immobiliers, y compris votre résidence principale, abonnements, comptes bancaires, …). Il est vivement conseillé de faire appel à un spécialiste du droit fiscal afin de sécuriser se type de démarche et ne pas devoir payer des arriérés d’impôt le jour où vous reposez vos valises en France 😉

Bonjour Christophe, vous avez raison : être accompagné par des professionnels dans cette démarche peut être recommandé.

c’est un en effet un sujet qui est développé dans la formation Rentier Pro : https://www.stradoji.com/les-formations/

carenne
19 janvier 2022 20:52

Bonjour,
Et concernant le statut de trader et la fiscalité avec des prop firm comment cela se passe t’il ?
Lorsqu’on est salarié à mi-temps et que les revenus générés avec une société Prop Firm (exemple FTMO) sont supérieurs au salaire, doit on forcément créer une entreprise individuel même si le temps consacré au trading est inférieur au temps d’activité salariale ?
Merci pour votre retour, sujet tres intéressant..

Louis210
21 juin 2022 08:43

Bonjour, des nouvelles sur cette question ?
Pas beaucoup d’informations à propos des PROP FIRM.. pas grands chose non plus sur le net

Bonjour Louis, je vous invite à poser la question sur le forum privé de la formation Starter Trading : des encadrants spécialisés pourront développer une réponse, et peut-être vous apporter une aide pour votre situation. Vous pouvez y accéder ici :
https://www.stradoji.com/forum/starter-trading/

Sylvain March
25 janvier 2022 09:55

Bonjour Carenne,

Pour vous apporter une réponse plus précise et complète, je vous invite à poser ces questions dans le forum privé de EnBourse, ici :
👉 https://www.stradoji.com/forum/

Des encadrants et d’autres traders en France pourront vous apporter des précisions

Remy2Lyon
11 mai 2021 14:25

Merci, article intéressant, une bonne mise en appétit, Je vais explorer ce sujet de près, encore Merci Sylvain pour avoir rendu tout ça possible sur ces 2 années d’apprentissage, Amitié, Rémy

yassin4
10 mai 2021 02:00

Bonsoir ,

Merci pour cette article très pertinent , j’aurais une question à ce sujet .

Pour les trader européen particulier le leverage est limité à 1:30 : quand est-il si on deviens un trader independ , peut-on trader avec un leverage plus élevé (ex 1:500) et faut il être declarer en tant que independ pour ouvrir un compte chez un broker ?

Merci d’avance de votre retour .

Bien à vous

Sylvain March
10 mai 2021 16:21

Hello Yassin, aucun professionnel ne trade avec des leviers aussi importants, c’est du suicide.
Je vous recommande vraiment de lire ceci pour bien comprendre les risques et pourquoi même un levier de 1:30 ne sera jamais utilisé :

https://www.stradoji.com/boursopedia/effet-de-levier/

En revanche, nul besoin d’être un professionnel pour ouvrir un compte chez un courtier.

j-f
19 février 2021 13:19

Bonjour et merci pour cet article tres bien détaillé. J’ai une question : Si les gains (sur le Forex) résultent d’une activité confiée (via un compte PAMM à l’étranger) à des robots traders (donc aucune action de trading de la part du détenteur du compte) et que le montant des gains dépassent très largement les 50 % des revenus, comment l’administration fiscale nous considère t’elle le statut du trader ? Placement à titre personnel ou trader Pro ? Merci par avance de votre retour, J-F

pickup
29 décembre 2020 19:36

Article très intéressant l’EIRL c’est le début puis après tu cherches autre pays

Fabrice5
28 décembre 2020 10:41

Merci pour vos explications qui sont très intéressantes.
Cela permet d’avoir une bonne idée de ce qu’il est possible de faire.

Sylvain March
29 décembre 2020 09:36

Merci à vous Fabrice.
Si vous avez des questions, nous serons ravis d’y répondre. Écrivez-nous à support@en-bourse.fr 😉

Votre formation d'initiation offerte



En vous inscrivant vous acceptez les conditions générales d'utilisations