Découvrez la puissance de Stradoji Premium

Hello ! Nous avons remarqué que tu es inscris sans être abonné...
Tu loupes 95% de la puissance de notre plateforme. Dans ce webinar tu vas découvrir :

Condition d’accès à
Stradoji Premium
Sylvain t’expliquera comment accéder à notre nouvelle offre premium et quel plan prendre en fonction de ta situation
Comment l’offre Premium
va changer ta vie
L'investissement est une jungle impitoyable ou il est très facile de se perdre. Nous allons te donner la carte pour avancer dans ce monde
Comment rendre ta
nouvelle vie pérenne
Sylvain t’expliquera comment, après ton changement de vie, tu peux faire en sorte que ça dure dans le temps
Félicitations, tu es inscrit pour notre Atelier
de présentation de l’offre Stradoji Premium
Atelier présentation
Stradoji Premium
Par sylvain March - Fondateur de Stradoji
30 Avril à 12h00
90 min
Erreur lors de votre inscription à l'atelier.
Réservez une démonstration offerte
de la solution Stradoji
Un spécialiste vous préparera un plan d'investissement personnalisé offert ( Durée : 30-45 min )
Remplissez vos coordonnées pour être recontacté rapidement :
Informations 100% sécurisées
Atelier en ligne offert
Comment nos clients décuplent leur patrimoine grâce aux crypto-actifs
Sans risque excessif Sans connaissances techniques Sans y passer des heures
Sylvain March fondateur de Stradoji
Présenté par Sylvain March - Fondateur de
Sylvain March le fondateur de Stradoji

90 Minutes de contenu exclusif (pas de rediffusion)

Découvrez comment superformer les marchés traditionnels

LE plan d'investissement sur-mesure que vous pouvez adapter à vos besoins

Ce Dimanche à 11h00 !
Votre inscription est presque finalisée
Atelier en ligne offert
Découvrez comment générer des revenus passifs grâce aux crypto-actifs
Entrez simplement votre email et accédez à notre atelier exclusif du Dimanche 2 Juin à 11h00.
Vos informations sont 100% sécurisés
Ce Dimanche à 11h00 !
Accédez en illimité à tous les articles

En plus de votre inscription gratuite, recevez également :

Le plan d’investissement adaptable qui a permis à nos clients de réaliser en moyenne +120% de plus-values en 2023.

(d’une valeur de 250€)

Entreprise sous-évaluée ou entreprise à risque : comment faire facilement la différence ?

Mis à jour le 25 Oct. 2023 à 17h36

Pour un néophyte, distinguer les bonnes entreprises des entreprises à risque est un exercice délicat.

Beaucoup tenteront de se lancer dans des calculs compliqués sans trop savoir que faire des résultats.

Voici comment écarter simplement les entreprises à risque, sans avoir besoin de faire le travail d’un expert-comptable

Ne vous basez pas uniquement sur le potentiel de croissance des titres :

Dans la course à la performance, il peut être intelligent de repérer les titres sous-évalués dans le but de profiter pleinement de leur remontée.

Mais attention : ne confondez pas les actions « bon marché » avec les titres sous-évalués.

La majorité d’entre elles appartiennent par exemple à de jeunes entreprises.

Et investir dans de jeunes sociétés comporte certains risques dont vous devez être conscients, notamment :

  • l’absence de données financière au-delà de 5 ans : difficile pour vous d’évaluer la solidité d’une entreprise sur une période aussi courte. Et si en plus le peu de chiffres dont vous disposez n’est pas satisfaisant, le risque est encore plus grand.
  • aucune certitude sur l’évolution future de la société
  • risque de perte important : le prix des titres étant très faible, vous en profitez pour acheter un maximum d’actions. Mais vous n’avez aucune garantie que l’entreprise résistera en cas de conjoncture économique difficile.

À la vue de tous ces éléments, vous pouvez être certain que payer une action à 0,40 €, c’est encore trop cher.

Exemple concret : TIGERLOGIC CORPORATION

TIGERLOGIC-CORPORATION

Le titre est à 0,40 €.

Il suffit de jeter un coup d’œil aux données financières pour se rendre compte (et sans avoir besoin de calculer quoi que ce soit), qu’il s’agit d’une entreprise à risque.

Pourquoi ? Parce que les seules données dont on dispose sont les ventes par activités et les ventes par région sur seulement 3 ans.

Si vous observez ces chiffres, vous remarquerez facilement qu’en plus (et sans faire de calcul d’apothicaire), ils baissent d’année en année, ce qui est plutôt mauvais signe.

Mais ce simple tableau vous donne beaucoup d’autres indications…

De nombreux éléments brillent par leur absence : pas de dividende, pas de chiffre d’affaires, pas de bénéfices, ni de dettes…

Vous pouvez aussi remarquer que la société n’a pour l’instant qu’une seule activité, ce qui est aussi un facteur de risque, car si le secteur en question passe par un moment difficile, l’entreprise ne pourra pas compenser ses pertes avec d’autres activités.

Pour vous montrer la différence, il suffit de jeter un coup d’œil à une entreprise en pleine santé comme Apple (cela ne veut pas dire qu’Apple est sous-évalué. C’est juste pour vous donner une idée de ce que vous pouvez trouver dans un tableau):

Apple

Et ce tableau ne représente qu’une fraction de toutes les données financières disponibles et librement consultables par l’investisseur particulier.

Entreprise sous-évaluée et entreprise à risque : quelle différence ?

Une entreprise sous-évaluée possède d’excellents chiffres, mais pour une raison inattendue, les investisseurs s’en sont momentanément désintéressés.

Alors qu’une entreprise risquée n’intéresse encore que très peu d’investisseurs qui eux, basent leur stratégie sur les sociétés qui « démarrent » en espérant qu’un jour, elles se développent très fortement.

Ce n’est donc pas du tout la même approche : investir dans la valeur et investir dans les jeunes entreprises est très différents.

Attention donc à ne pas vous tromper et mélanger les deux…

Entraînez-vous à lire (et à interpréter) les rapports financiers pour mieux comparer les entreprises d’un même secteur entre elles.

Et rassurerez-vous : vous n’avez pas besoin de vous lancer dans des analyses quantitatives si vous faites preuve d’un peu d’observation et de bon sens.

Trader particulier depuis 2002, j'ai quitté mon job dans l'informatique en 2009 pour me consacrer à temps plein au Trading et vivre de cette activité en voyageant. En 2012 je fonde EnBourse, afin de partager mon expérience et accompagner une nouvelle génération dans ce nouveau métier du 21ème siècle : Trader Indépendant.
Commentaires
2 COMMENTAIRES
Trier par :
Trier par :
newest oldest most voted
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Martin l'investisseur autonome

Pour ma part, je vous donnerais les deux petits trucs suivants pour éliminer les entreprises à risque assez facilement.

1-Jeter un coup d’œil au bilan, si il est criblé de dettes, ne touchez pas à cette entreprise. Personnellement, le maximum que j’accepte est un ratio dette à long terme sur capitaux propres de 1.00, mais plus le ratio est bas mieux c’est.

2-Regarder également du côté de la création de flux de trésorerie libres (les cash-flow – les dépenses en immobilisations, si ils ne sont pas positif et en croissance, ne touchez pas à cette entreprise.

Martin