Prenez RDV
Lancez-vous
Atelier en ligne offert

Comment nos clients décuplent leur patrimoine grâce aux crypto-actifs

Sans risque excessif Sans connaissances techniques Sans y passer des heures
Sylvain March fondateur de Stradoji
Présenté par Sylvain March - Fondateur de
Sylvain March le fondateur de Stradoji

90 Minutes de contenu exclusif (pas de rediffusion)

Découvrez comment superformer les marchés traditionnels

LE plan d'investissement sur-mesure que vous pouvez adapter à vos besoins

Ce Dimanche à 11h00 !
Votre inscription est presque finalisée
Atelier en ligne offert

Découvrez comment nos clients décuplent leur patrimoine grâce aux crypto-actif

Entrez simplement votre email et accédez à notre atelier exclusif du Dimanche 24 Décembre à 11h00.
Vos informations sont 100% sécurisés
Ce Dimanche à 11h00 !
Découvrez la puissance de Stradoji Premium

Hello ! Nous avons remarqué que tu es inscris sans être abonné...
Tu loupes 95% de la puissance de notre plateforme. Dans ce webinar tu vas découvrir :

Condition d’accès à
Stradoji Premium
Sylvain t’expliquera comment accéder à notre nouvelle offre premium et quel plan prendre en fonction de ta situation
Comment l’offre Premium
va changer ta vie
L'investissement est une jungle impitoyable ou il est très facile de se perdre. Nous allons te donner la carte pour avancer dans ce monde
Comment rendre ta
nouvelle vie pérenne
Sylvain t’expliquera comment, après ton changement de vie, tu peux faire en sorte que ça dure dans le temps
Félicitations, tu es inscrit pour notre Atelier
de présentation de l’offre Stradoji Premium

Atelier présentation
Stradoji Premium

Par sylvain March - Fondateur de Stradoji
30 Avril à 12h00
90 min
Erreur lors de votre inscription à l'atelier.
Attention : Pour ne pas oublier le jour de la présentation
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Avis Zilliqa Network ( ZIL ) : déjà 114% en 2023 !

Mis à jour le 06 Juin. 2023 à 20h14

Déjà de nombreux réseaux de blockchain de première couche ont émergé, chacun avec ses propres caractéristiques. Le projet Zilliqa se positionne comme le premier réseau blockchain à utiliser le sharding pour répondre à la forte demande sur le réseau et offrir une évolutivité à l’échelle mondiale.

Quelle est cette technologie du projet ? A-t-il un avenir prometteur ?

Zilliqa Network, c’est quoi ?

Zilliqa Network est un projet de blockchain qui a été fondé en 2017 par un groupe de chercheurs de l’Université nationale de Singapour.

Le projet a été créé dans le but de résoudre le problème de la scalabilité qui limite l’adoption de la blockchain à grande échelle.

Pour y parvenir, Zilliqa utilise une technologie de sharding innovante, qui divise la blockchain en plusieurs « shards » capables de traiter des transactions en parallèle.

Cela permet d’augmenter considérablement le débit de transactions, tout en réduisant les coûts.

Le projet a également développé son propre langage de programmation, appelé Scilla, qui permet de créer des smart contracts plus sûrs et plus fiables.

Ce langage a été conçu pour éviter les vulnérabilités que l’on a pu observer sur d’autres blockchains telles que Ethereum.

Le token natif de Zilliqa Network est ZIL. Il est utilisé pour payer les frais de transaction sur le réseau et pour récompenser les mineurs qui contribuent à la sécurité du réseau.

Depuis sa création, Zilliqa Network a suscité l’intérêt de nombreux investisseurs et partenaires potentiels.

En 2019, le projet a lancé une plateforme de testnet publique, qui a attiré l’attention de nombreuses entreprises souhaitant explorer les possibilités offertes par cette technologie innovante.

Depuis lors, Zilliqa Network a continué de se développer et d’élargir sa communauté d’utilisateurs et de développeurs.

Comment ça fonctionne ?

Le sharding dans Zilliqa prend plusieurs formes : sharding de réseau et sharding de transaction.

En gros, le sharding consiste à diviser ou fractionner un ensemble de données en sous-ensembles appelés shards.

Le plus important de ces mécanismes est le sharding réseau, car les autres mécanismes de sharding sont construits au-dessus de la couche de sharding réseau.

Sharding de réseau

Le mécanisme de sharding de réseau permet à Zilliqa de diviser son réseau en plusieurs groupes de nœuds plus petits, appelés shards.

Par exemple, un réseau de 1 000 nœuds peut être divisé en 10 shards, chacun composé de 100 nœuds.

Les shards peuvent traiter les transactions en parallèle, ce qui augmente la capacité de traitement du réseau.

Si chaque shard est capable de traiter 10 transactions par seconde, tous les shards ensemble peuvent traiter 100 transactions par seconde.

L’architecture sharded garantit que le débit de Zilliqa augmente linéairement avec la taille du réseau.

L’idée de sharding dans le contexte des blockchains a été présentée pour la première fois dans un article universitaire coécrit par des membres de l’équipe Zilliqa en 2015.

Cette approche n’est pas nouvelle et a été utilisée dans le domaine des bases de données pour améliorer les performances, l’évolutivité et la bande passante d’entrées / sorties.

La mise en œuvre du sharding permet à Zilliqa de répondre à la demande de traitement de transactions en parallèle à grande échelle, en résolvant le problème de la scalabilité dans les réseaux de blockchain.

Grâce à cette technologie, le réseau Zilliqa estime pouvoir traiter mille fois plus de transactions que le réseau Ethereum.

Sharding de transaction

Le sharding du réseau permet de traiter les transactions en parallèle, chaque shard étant capable de traiter des transactions de manière autonome, ce qui garantit un haut débit.

Lorsqu’une transaction arrive sur le réseau, elle est affectée à un shard spécifique en fonction des premiers bits de l’adresse de l’expéditeur, appelé sharding des transactions.

Cette méthode ne convient toutefois qu’aux transactions de paiement.

Pour gérer efficacement les transactions de paiement et les contrats intelligents, une classification des transactions est effectuée en fonction des types de comptes impliqués.

Les comptes contrôlés par les utilisateurs et ne contenant pas de code de contrat sont appelés comptes utilisateurs, tandis que les comptes contenant du code de contrat sont appelés comptes de contrat.

Des stratégies d’affectation différentes sont utilisées pour chaque catégorie :

  • Catégorie 1 : Ce sont les transactions de paiement ordinaires entre comptes utilisateurs, sans impliquer de contrats intelligents. Par exemple, lorsque l’utilisateur Anatole envoie des $ZIL à l’utilisateur Berthe.
  • Catégorie 2 : Le deuxième type de transaction implique uniquement un utilisateur et un contrat intelligent, sans transfert de fonds à un autre utilisateur. Par exemple, lorsque l’utilisateur Anatole contribue à un contrat de crowdfunding.
  • Catégorie 3 : Ce troisième type de transaction englobe tous les autres cas, où un utilisateur peut invoquer une chaîne de contrats intelligents, qui peut éventuellement se terminer par un transfert de fonds à un autre utilisateur. Par exemple, lorsque l’utilisateur Anatole appelle un contrat d’agent de voyage (C1) qui appelle un contrat de compagnie aérienne (C2) qui, à son tour, appelle un contrat d’assurance (C3).

Consensus hybride de Zilliqa

Zilliqa s’appuie sur un consensus par preuve d'enjeu hybride, qui combine la preuve d'enjeu (Proof of Stake, PoS) avec une forme de preuve de travail (Proof of Work, PoW) pour sélectionner les validateurs et sécuriser le réseau.

Dans le processus de consensus, les validateurs mettent en jeu une quantité de jetons ZIL en tant que garantie (staking) pour avoir le droit de valider les transactions.

La sélection des validateurs se fait de manière aléatoire en fonction de la quantité de jetons mis en jeu, avec une probabilité plus élevée pour les participants ayant mis en jeu une plus grande quantité de jetons.

Le système hybride utilise également une forme de preuve de travail pour empêcher les attaques Sybil et garantir la sécurité du réseau.

Les mineurs résolvent des puzzles cryptographiques pour proposer des blocs et valider les transactions, ce qui ajoute une couche supplémentaire de sécurité.

En combinant la preuve d'enjeu et la preuve de travail, Zilliqa peut offrir une grande efficacité énergétique tout en maintenant une sécurité élevée et une résistance aux attaques.

De plus, ce système permet de réduire le risque de centralisation qui peut survenir dans les systèmes de preuve d'enjeu pur, car les validateurs sont sélectionnés de manière aléatoire et décentralisée en fonction de la quantité de jetons mis en jeu.

ZIL crypto , le token du projet

Le projet Zilliqa possède son propre token natif, le ZIL, dont le nombre maximum de jetons est de 21 milliards, en référence aux 21 millions de bitcoins.

Initialement vendu en 2018 sous forme de jeton ERC-20, le ZIL a été transféré sur le mainnet de Zilliqa en 2020, après la vente aux early adopters et investisseurs.

Avec une capitalisation de 476 millions de dollars et un total de 15,867,699,447 de jetons émis, le ZIL se classe à la 81ème place du top 100 des plus grandes capitalisations de crypto.

Le jeton est essentiel pour le fonctionnement du réseau, puisqu’il est utilisé pour récompenser les mineurs qui sécurisent le réseau et payer les frais de gaz sur la blockchain.

L’équipe de Zilliqa a réparti les jetons de la manière suivante :

  • 30,00 % sont alloués aux contributions anticipées et communautaires.
  • 40,00 % sont alloués aux récompenses minières
  • 30,00 % sont alloués à la société, à l’équipe et aux agences.

L’offre maximale du ZIL est plafonnée à 21 000 000 000, avec un taux d’émission de type inflationniste depuis la genèse. L’offre de ZIL devrait être entièrement acquise en juin 2029.

Depuis le début de l’année 2023, le jeton affiche un belle performance. En effet, ZIL a monté de plus de 114% depuis le 1er janvier, passant directement de 0.01527$ à 0.033$.

Zilliqa Network : avis

En conclusion, Zilliqa Network se positionne comme un concurrent sérieux dans les blockchains à haut débit, offrant des performances supérieures à celles de ses prédécesseurs.

La technologie Sharding permet de traiter simultanément de multiples transactions, sans sacrifier la sécurité ni l’efficacité.

De plus, le système de consensus par preuve d'enjeu hybride et le langage de contrat intelligent Scilla confèrent une grande flexibilité et une robustesse supplémentaire à la plateforme.

Néanmoins, comme pour toute technologie émergente, des défis subsistent.

Les difficultés liées à l’adoption de la blockchain en tant que solution de paiement grand public et la concurrence de projets concurrents dans le même domaine peuvent constituer des obstacles à l’adoption à grande échelle de Zilliqa.

De plus, il est important de noter que le ZIL, comme tout actif crypto, reste sujet aux fluctuations de marché et à la volatilité.

Malgré ces défis, le réseau Zilliqa a déjà prouvé sa capacité à innover et à offrir une technologie de pointe.

Il est clair que le projet a le potentiel d’être un acteur clé dans le domaine des blockchains haute performance.

Il vaudrait mieux garder un œil sur les développements à venir et les évolutions du marché pour évaluer les perspectives du projet.

Pierre O.
- Rédacteur financier
Passionné de la blockchain et des cryptomonnaies dans la finance décentralisée, je me suis orienté et consacré à 100% dans cet univers nouveau, après quelques années de trading dans le forex. Le web3 a changé ma vision du futur, et je contribue à son perfectionnement.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous