Prenez RDV
Lancez-vous
Atelier en ligne offert

Comment nos clients décuplent leur patrimoine grâce aux crypto-actifs

Sans risque excessif Sans connaissances techniques Sans y passer des heures
Sylvain March fondateur de Stradoji
Présenté par Sylvain March - Fondateur de
Sylvain March le fondateur de Stradoji

90 Minutes de contenu exclusif (pas de rediffusion)

Découvrez comment superformer les marchés traditionnels

LE plan d'investissement sur-mesure que vous pouvez adapter à vos besoins

Ce Dimanche à 11h00 !
Votre inscription est presque finalisée
Atelier en ligne offert

Découvrez comment nos clients décuplent leur patrimoine grâce aux crypto-actif

Entrez simplement votre email et accédez à notre atelier exclusif du Dimanche 24 Décembre à 11h00.
Vos informations sont 100% sécurisés
Ce Dimanche à 11h00 !
Découvrez la puissance de Stradoji Premium

Hello ! Nous avons remarqué que tu es inscris sans être abonné...
Tu loupes 95% de la puissance de notre plateforme. Dans ce webinar tu vas découvrir :

Condition d’accès à
Stradoji Premium
Sylvain t’expliquera comment accéder à notre nouvelle offre premium et quel plan prendre en fonction de ta situation
Comment l’offre Premium
va changer ta vie
L'investissement est une jungle impitoyable ou il est très facile de se perdre. Nous allons te donner la carte pour avancer dans ce monde
Comment rendre ta
nouvelle vie pérenne
Sylvain t’expliquera comment, après ton changement de vie, tu peux faire en sorte que ça dure dans le temps
Félicitations, tu es inscrit pour notre Atelier
de présentation de l’offre Stradoji Premium

Atelier présentation
Stradoji Premium

Par sylvain March - Fondateur de Stradoji
30 Avril à 12h00
90 min
Erreur lors de votre inscription à l'atelier.
Attention : Pour ne pas oublier le jour de la présentation
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Comment alléger la fiscalité de votre compte titre ?

Mis à jour le 25 Oct. 2023 à 17h37

Beaucoup d’investisseurs débutants hésitent à ouvrir un compte titre ordinaire à cause de sa fiscalité assez lourde, comparée à des enveloppes fiscales telles que l’assurance vie ou le PEA.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment vous pouvez après un certain temps, alléger le montant de vos impôts, même sur un CTO

Fiscalité du compte titre : un vrai casse-tête pour l’investisseur

Les profits que vous réalisez sur un compte titre, soit en encaissant des dividendes, soit en encaissant des plus-values issues de la session de vos titres, vous devrez naturellement déclarer vos gains.

Pour les plus-values, le calcul est simple : vous devrez payer 15,50 % + votre tranche d’imposition :

Barême impots sur le revenu

Cela signifie que si vous êtes déjà taxé à 45 %, vos plus-values seront imposées à 15,50 % + 45 %, soit 60,50 % !

Autrement dit, vous devrez payer bien plus de la moitié de ce que vous avez gagné : dans ces conditions, il y a effectivement de quoi hésiter à ouvrir un CTO

Si vous ne vendez pas vos titres la première année, vous n’encaisserez pas de plus-values, mais des dividendes.

Ici, une partie vous sera prélevée à la source.

Quant au reste, vous devrez le déclarer sur votre feuille d’impôt, selon votre tranche d’imposition.

Ajoutez à cela les frais que vous devrez payer pour investir dans des titres étrangers (car c’est là le principal avantage du compte titre : vous pouvez acheter des actions ailleurs qu’en France ou en Europe…), et le CTO ne semble vraiment plus intéressant.

Pourtant, vous allez voir qu’il est possible d’alléger l’impact de la fiscalité, même sur un compte-titre…

Les solutions :

Malheureusement, vous n’allez pas toujours encaisser des plus-values.

Si vous êtes dans l’obligation de vendre vos titres à perte, on parle alors de moins-values.

Comment les déclarer ?

C’est (presque) simple : en déduisant vos moins-values de vos plus-values. Vous ne serez alors imposé que sur ce qu’il vous reste de profits.

Si par contre, vous finissez l’année en négatif, vous ne pourrez naturellement pas être imposé sur vos gains, puisque vous n’en avez pas…
Mais le montant des moins-values reste « valide » pendant encore 10 ans.

Ce qui veut dire que si l’année suivante vous pourrez quand même déduire ce montant de vos plus-values, pour rééquilibrer la balance.

Cela vous permettra d’être imposé sur un montant bien inférieur que le montant réel de vos plus-values, ce qui veut dire que vous paierez moins d’impôts.

Autre solution : garder les titres + de 2 ans pour bénéficier d’un abattement.

Ce système est très intéressant, car au-delà de la deuxième année de détention de vos titres, vous ne serez plus imposé que sur 50 % de vos plus-values et non sur la totalité.

Et si vous dépassez les 8 ans de détention, vous obtenez 65 % d’abattement, ce qui veut dire que vous ne serez imposé que sur 35 % de vos plus-values :

Abattements CTO

Mais attention : notez que ce système fonctionne également pour vos moins-values.

Au-delà de 2 ans de détention, vous ne pourrez déduire de vos plus-values que 50 % de vos moins-values, etc.

Pour résumer : lorsque vous êtes en profits, il vaut mieux attendre au moins 2 ans avant de vendre vos titres.

Si vous êtes en perte, il est plus intéressant de vendre avant 2 ans de détention, pour pouvoir déduire la totalité des moins-values.

Pour plus de détails sur la fiscalité des valeurs mobilières (et les abattements éventuels) :

En France, la fiscalité est à la fois lourde et compliquée.

Pour éviter de vous tromper, je vous conseille de garder précieusement l’adresse URL du site des impôts, pour chercher toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin et vous tenir au courant des derniers changements.

En si vous avez besoin d’une piqûre de rappel, vous pouvez également consulter l’article sur la fiscalité des valeurs mobilières à disposition sur ce blog.

Trader particulier depuis 2002, j'ai quitté mon job dans l'informatique en 2009 pour me consacrer à temps plein au Trading et vivre de cette activité en voyageant. En 2012 je fonde EnBourse, afin de partager mon expérience et accompagner une nouvelle génération dans ce nouveau métier du 21ème siècle : Trader Indépendant.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous