Découvrez la puissance de Stradoji Premium

Hello ! Nous avons remarqué que tu es inscris sans être abonné...
Tu loupes 95% de la puissance de notre plateforme. Dans ce webinar tu vas découvrir :

Condition d’accès à
Stradoji Premium
Sylvain t’expliquera comment accéder à notre nouvelle offre premium et quel plan prendre en fonction de ta situation
Comment l’offre Premium
va changer ta vie
L'investissement est une jungle impitoyable ou il est très facile de se perdre. Nous allons te donner la carte pour avancer dans ce monde
Comment rendre ta
nouvelle vie pérenne
Sylvain t’expliquera comment, après ton changement de vie, tu peux faire en sorte que ça dure dans le temps
Félicitations, tu es inscrit pour notre Atelier
de présentation de l’offre Stradoji Premium
Atelier présentation
Stradoji Premium
Par sylvain March - Fondateur de Stradoji
30 Avril à 12h00
90 min
Erreur lors de votre inscription à l'atelier.
Réservez une démonstration offerte
de la solution Stradoji
Un spécialiste vous préparera un plan d'investissement personnalisé offert ( Durée : 30-45 min )
Remplissez vos coordonnées pour être recontacté rapidement :
Informations 100% sécurisées
Atelier en ligne offert

Comment nos clients décuplent leur patrimoine grâce aux crypto-actifs

Sans risque excessif Sans connaissances techniques Sans y passer des heures
Sylvain March fondateur de Stradoji
Présenté par Sylvain March - Fondateur de
Sylvain March le fondateur de Stradoji

90 Minutes de contenu exclusif (pas de rediffusion)

Découvrez comment superformer les marchés traditionnels

LE plan d'investissement sur-mesure que vous pouvez adapter à vos besoins

Ce Dimanche à 11h00 !
Votre inscription est presque finalisée
Atelier en ligne offert

Découvrez comment générer des revenus passifs grâce aux crypto-actifs

Entrez simplement votre email et accédez à notre atelier exclusif du Dimanche 28 Avril à 11h00.
Vos informations sont 100% sécurisés
Ce Dimanche à 11h00 !
Accédez en illimité à tous les articles

En plus de votre inscription gratuite, recevez également :

Le plan d’investissement adaptable qui a permis à nos clients de réaliser en moyenne +120% de plus-values en 2023.

(d’une valeur de 250€)

Création du portefeuille : pourquoi les actions à forts dividendes ne sont pas les meilleures ?

Mis à jour le 06 Juin. 2023 à 21h01

Il existe autant de stratégies que de trader.

Certains d’entre eux par exemple, privilégient uniquement les actions à forts dividendes, mais vous allez voir que ne n’est pas forcément la meilleure façon de procéder…

Faites la différence entre ce que vous savez sur les dividendes et ce que vous pensez savoir :

Si vous venez sur ce blog depuis quelque temps, vous savez qu’avec les actions, vous pouvez gagner de l’argent de 2 façons :

  • en comptant sur les plus-values que vous encaissez en cédant des titres plus chers que vous ne les avez achetés
  • en comptant sur les dividendes versés en fin d’année

Je ne reviendrai pas ici sur la stratégie des plus-values.

Quant à ceux qui souhaitent obtenir des dividendes, ils peuvent donc logiquement penser qu’il suffit de se concentrer sur les entreprises qui font partie du palmarès des plus forts rendements que vous pouvez trouver un peu partout sur internet.

Exemple :

Meilleurs rendements actions

En agissant ainsi, ils pensent peut-être lisser le risque, ou encore cherchent-ils à battre le marché ?

Peu importe, puisqu’ils ont tort.

Et si la méthode peut parfois fonctionner, elle peut aussi réserver pas mal de mauvaises surprises.

Comment est-ce possible ?

Pour comprendre en quoi miser uniquement sur l’importance du taux de rendement est dangereux, il faut d’abord comprendre comment celui-ci est calculé.

Taux de Rendement = (Montant du dernier dividende versé/prix du titre) x 100.

Exemple :

Vous achetez 1 action à 10 € et le montant du dernier dividende est de 0,75 €.
Le taux de rendement est de : (0,75/10) x 100 = 7,5 %

Voilà qui semble irrésistible : quelques actions comme ça, et vous pourrez atteindre des performances extraordinaires !

En réalité, il n’y a aucune façon d’en être certain, sans étudier l’entreprise de près.

Le taux de rendement n’est pas forcément élevé parce que le dividende versé est important.

Ce sera aussi le cas si le prix de l’action a baissé pendant l’année.

La bonne question à se poser alors est : pourquoi le prix de l’action a-t-il baissé ?

Vous ne pouvez répondre à cette question qu’en analysant les résultats de l’entreprise.

Vous saurez au moins si l’entreprise traverse certaines difficultés et si cela vaut vraiment la peine de la soutenir ou non.

Rien ne dit qu’elle versera le même dividende l’année prochaine.

Le contraire est aussi vrai : si le prix de l’action augmente, cela fera baisser le taux de rendement.

Mais c’est peut-être un signe de la bonne santé de l’entreprise, et vous pouvez espérer que celle-ci continuera de verser des dividendes.

Pour résumer : investir uniquement dans des actions à fort rendement est finalement assez risqué, contrairement à ce que l’on pourrait penser.

C’est un peu comme si vous jouez les numéros du dernier tirage du loto, en pensant qu’ils risquent de sortir à nouveau.

Récapitulons :

Investir dans les actions implique obligatoirement que vous devez au connaître les sociétés.

Acheter des titres en se basant uniquement sur ce qu’ils ont rapporté dans le passé est une très mauvaise façon de vous y prendre.

Vous devez vous poser les bonnes questions :

  • L’entreprise est-elle en bonne santé ?
  • Pourquoi le rendement est-il aussi élevé ?
  • L’investissement en vaut-il la peine ?

Le rendement de dividendes cache des pièges que vous devez apprendre à éviter.

Ne vous laissez pas avoir par l’espérance de gains faciles.

D’ailleurs, dans son livre « l’investisseur intelligent », Benjamin Graham met en garde contre ce type de comportement et détaille tous les dangers de cette conduite.

J’espère qu’à présent vous comprenez, vous aussi, pourquoi vous ne devez pas vous laisser « éblouir » par des taux de rendement trop élevés.

Préférez choisir les entreprises pour ce qu’elles valent vraiment et non pour ce qu’elles sont censées vous rapporter.

Trader particulier depuis 2002, j'ai quitté mon job dans l'informatique en 2009 pour me consacrer à temps plein au Trading et vivre de cette activité en voyageant. En 2012 je fonde EnBourse, afin de partager mon expérience et accompagner une nouvelle génération dans ce nouveau métier du 21ème siècle : Trader Indépendant.
Commentaires
5 COMMENTAIRES
Trier par :
Trier par :
newest oldest most voted
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Rodolphe
8 mars 2015 07:31

Il faut aussi prendre en compte que le niveau de dividendes est connu sur le long terme, et cela est donc « intégré » dans le prix d’une action. Il est de ce fait abérant de se positionner uniquement sur le fait qu’une action en propose un.
D’ailleurs, le jour du détachement de tout ou partie d’un dividende, la limite d’un ordre est diminué du montant du dividende. Attention aux mauvaises surprises.

stephane.R
4 février 2015 14:38

Bonjour Sylvain,

Je me suis pas mal penché sur le sujet et ayant discuté avec un grand investisseur, celui-ci m’a dit que le dividende ne changeait pas systématiquement lorsque l’action baissait.
Pour reprendre l’exemple ci-dessus:
-j’achète une action à 10 euros, avec un dividende de 0.75/action donc rendement de 7.5%.
Mais si j’achète cette même action qui coûte maintenant 5 euros, avec le même dividende, alors le rendement sera du double.
-(0.75/5) x 100=15%
En théorie cela est logique mais toi qui a de l’expérience dans les dividendes, comment cela se passe-t-il, il y a t-il corrélation systématique entre le prix du dividende et le prix de l’action?

Merci.

Martin l'investisseur en bourse
Martin l'investisseur en bourse
17 novembre 2014 16:57

Personnellement, mon raisonnement est le suivant. Une entreprise ne devrait verser un dividende que si sa rentabilité sur fonds propres est inférieur à 15%.

Avec une rentabilité sur l’avoir des actionnaires supérieure à 15%, la société à tout avantage à conserver ses fonds excédentaires et les réinvestir dans ses opérations.

Le but premier d’un dividende est de permettre aux actionnaires de toucher une partie des bénéfices de l’entreprise pour pouvoir les réinvestir à meilleur taux ailleurs.

Si la rentabilité sur fonds propres de la société qui verse le dividende est excellente, l’opération est alors illogique.

Pensez-y bien, pourquoi sortir de l’argent qui rapporte disons 15-20% pour tenter de le placer ailleurs sans garantie de rendement supérieur.

Martin