Prenez RDV
Lancez-vous
Atelier en ligne offert

Comment nos clients décuplent leur patrimoine grâce aux crypto-actifs

Sans risque excessif Sans connaissances techniques Sans y passer des heures
Sylvain March fondateur de Stradoji
Présenté par Sylvain March - Fondateur de
Sylvain March le fondateur de Stradoji

90 Minutes de contenu exclusif (pas de rediffusion)

Découvrez comment superformer les marchés traditionnels

LE plan d'investissement sur-mesure que vous pouvez adapter à vos besoins

Ce Dimanche à 11h00 !
Votre inscription est presque finalisée
Atelier en ligne offert

Découvrez comment générer des revenus passifs grâce aux crypto-actifs

Entrez simplement votre email et accédez à notre atelier exclusif du Dimanche 10 Mars à 11h00.
Vos informations sont 100% sécurisés
Ce Dimanche à 11h00 !
Découvrez la puissance de Stradoji Premium

Hello ! Nous avons remarqué que tu es inscris sans être abonné...
Tu loupes 95% de la puissance de notre plateforme. Dans ce webinar tu vas découvrir :

Condition d’accès à
Stradoji Premium
Sylvain t’expliquera comment accéder à notre nouvelle offre premium et quel plan prendre en fonction de ta situation
Comment l’offre Premium
va changer ta vie
L'investissement est une jungle impitoyable ou il est très facile de se perdre. Nous allons te donner la carte pour avancer dans ce monde
Comment rendre ta
nouvelle vie pérenne
Sylvain t’expliquera comment, après ton changement de vie, tu peux faire en sorte que ça dure dans le temps
Félicitations, tu es inscrit pour notre Atelier
de présentation de l’offre Stradoji Premium

Atelier présentation
Stradoji Premium

Par sylvain March - Fondateur de Stradoji
30 Avril à 12h00
90 min
Erreur lors de votre inscription à l'atelier.
Attention : Pour ne pas oublier le jour de la présentation
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Pourquoi les actions américaines ne doivent pas vous faire peur ?

Mis à jour le 26 Oct. 2023 à 13h05

Les actions américaines attirent les investisseurs amateurs, autant qu’elles les effraient.

Si c’est aussi votre cas, voici plusieurs bonnes raisons pour lesquelles vous ne devez plus en avoir peur…

Pourquoi évitez-vous les actions américaines ?

Quand vous voulez acheter des titres français ou européen, le système le plus avantageux fiscalement est le PEA.

Mais dès que vous commencez à vous intéresser aux actions américaines, vous devez obligatoirement ouvrir un compte titre.

Et comme chacun le sait, posséder un compte titre veut dire que vous paierez des impôts sur les dividendes, comme sur les plus-values.

Beaucoup préfèrent donc rester à l’écart du marché américain pour cette seule raison : il semble que le jeu n’en vaut pas la chandelle.

Et comme si ça ne suffisait pas, vous savez aussi que les frais de transactions sont aussi plus élevés que pour les titres nationaux.

Vous n’avez même pas commencé à trader que les taxes et les frais ne font que s’accumuler dans votre tête.

Vous avez aussi entendu vaguement parler d’un formulaire à remplir et vous ne savez pas lequel c’est, ni quand vous devez le remplir : vous préférez donc vous abstenir plutôt que de faire n’importe quoi, n’importe comment.

Vous connaissez bien les actions françaises, et la fiscalité du PEA. Après tout, pourquoi chercher ailleurs ?

N’ayez plus peur des titres américains :

Oui, les actions américaines comportent des inconvénients. Mais les fuir vous empêche aussi de profiter de leurs avantages.

Les États-Unis abritent certaines des plus grosses capitalisations mondiales.

Tout investisseur un peu expérimenté sait que ce sont des valeurs indispensables pour constituer un fond de portefeuille solide.

Les dividendes ont également tendance à être largement plus généreux qu’en France.

Et contrairement à ce que l’on pense, les titres ne sont pas tous plus chers que les actions françaises.

Parlons un peu des frais : effectivement, les courtiers vous font payer plus cher lorsque vous investissez à l’étranger.

Regardez combien vous ferait payer votre courtier actuel : si vous le trouvez trop cher, rien ne vous empêche d’ouvrir un autre compte ailleurs pour le dédier au marché américain.

Ce qui nous emmène au compte titres. Ce n’est pas moi qui vous reprocherais de choisir le « confort » du PEA pour payer moins d’impôts.

C’est vrai que la fiscalité du compte titre n’est pas franchement attirante.

Mais du coup, vous vous privez volontairement d’un grand choix de valeurs, ce qui a forcément un impact sur vos performances.

En fait, vous vous privez de gagner de l’argent.

Oui, vous devrez payer plus d’impôts : mais les entreprises américaines ont globalement un potentiel de hausse plus élevé que les entreprises françaises.

Un exemple ? Apple :

Apple

En 5 ans, le prix de l’action a fait un bond de plus de 300%.

Bien sûr, toutes les compagnies américaines ne font pas aussi bien.

Mais les performances des actions US sont généralement plus élevées que les françaises, c’est un fait.

Et tenez-en compte une chose : c’est que les impôts diminuent considérablement dès la deuxième année de détention des titres.

Si ce que vous visez est de percevoir des dividendes, vous garderez vos actions bien plus que deux ans, non ?

Sur le long terme, et malgré les impôts, vous pouvez gagner de l’argent (et même plus que sur votre PEA si vous choisissez bien vos valeurs).

Dites-vous que si ce support n’avait aucun intérêt, les investisseurs l’auraient abandonné depuis longtemps.

Parlons du formulaire W8-BEN :

Formulaire W8-BEN

Comme vous le voyez, il est très simple à remplir.

Sachez que certains courtiers le remplissent automatiquement pour vous lors de votre inscription (votre adresse suffit à prouver que vous n’êtes pas résident américain). Il me semble d’ailleurs que c’est le cas de Binck.

D’autres vous demanderont simplement de la faire lorsque vous voudrez acheter des valeurs US.

Vous y trouverez les plus importantes entreprises du monde, qui constitueront une base solide pour votre portefeuille rentier.

Ainsi, votre compte titre servira à compléter les investissements français et européens de votre PEA, avec des titres américains plus performants.

Trader particulier depuis 2002, j'ai quitté mon job dans l'informatique en 2009 pour me consacrer à temps plein au Trading et vivre de cette activité en voyageant. En 2012 je fonde EnBourse, afin de partager mon expérience et accompagner une nouvelle génération dans ce nouveau métier du 21ème siècle : Trader Indépendant.
Commentaires
4 COMMENTAIRES
Trier par :
Trier par :
newest oldest most voted
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
gerald
30 septembre 2015 21:48

Salut Sylvain

OK ! En effet ça à l’air cool les marché US. Est ce que tu nous fera un top 10 ou top 5 des courtiers les moins cher sur le marché US pour un investisseur Français ?

txao ! Gerald64340

Martin l'investisseur autonome
Martin l'investisseur autonome
30 septembre 2015 13:48

Le marché Américain est tel, que nul ne peut s »en passer. Comme tu le dis si bien Sylvain, le marché de l’oncle Sam recèle les plus grandes capitalisations boursières du monde entier.

Certes y investir, est un peu plus compliqué pour les européens mais les résultats combleront amplement les quelques légers inconvénients.