Prenez RDV
Lancez-vous
Atelier en ligne offert

Comment nos clients décuplent leur patrimoine grâce aux crypto-actifs

Sans risque excessif Sans connaissances techniques Sans y passer des heures
Sylvain March fondateur de Stradoji
Présenté par Sylvain March - Fondateur de
Sylvain March le fondateur de Stradoji

90 Minutes de contenu exclusif (pas de rediffusion)

Découvrez comment superformer les marchés traditionnels

LE plan d'investissement sur-mesure que vous pouvez adapter à vos besoins

Ce Dimanche à 11h00 !
Votre inscription est presque finalisée
Atelier en ligne offert

Découvrez comment générer des revenus passifs grâce aux crypto-actifs

Entrez simplement votre email et accédez à notre atelier exclusif du Dimanche 10 Mars à 11h00.
Vos informations sont 100% sécurisés
Ce Dimanche à 11h00 !
Découvrez la puissance de Stradoji Premium

Hello ! Nous avons remarqué que tu es inscris sans être abonné...
Tu loupes 95% de la puissance de notre plateforme. Dans ce webinar tu vas découvrir :

Condition d’accès à
Stradoji Premium
Sylvain t’expliquera comment accéder à notre nouvelle offre premium et quel plan prendre en fonction de ta situation
Comment l’offre Premium
va changer ta vie
L'investissement est une jungle impitoyable ou il est très facile de se perdre. Nous allons te donner la carte pour avancer dans ce monde
Comment rendre ta
nouvelle vie pérenne
Sylvain t’expliquera comment, après ton changement de vie, tu peux faire en sorte que ça dure dans le temps
Félicitations, tu es inscrit pour notre Atelier
de présentation de l’offre Stradoji Premium

Atelier présentation
Stradoji Premium

Par sylvain March - Fondateur de Stradoji
30 Avril à 12h00
90 min
Erreur lors de votre inscription à l'atelier.
Attention : Pour ne pas oublier le jour de la présentation
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Bank run définition

Mis à jour le 10 Juin. 2023 à 13h25

Investir dans les crypto-monnaies peut être risqué, en particulier lorsque des rumeurs ou de mauvaises nouvelles commencent à circuler. Les paniques bancaires (en anglais « bank run ») qui se produisent lorsque les investisseurs retirent rapidement de grosses sommes d’argent, peuvent facilement causer une crise financière. Pour les échanges de crypto-monnaie sans assurance ni support approprié, cela peut être un gros problème qui conduit les gens à perdre leurs investissements.

SOMMAIRE

Bank run définition

Une panique bancaire se produit lorsque de nombreux déposants retirent simultanément leur argent d’une banque, généralement par craintes que la banque ne manque de liquidité.

Les paniques bancaires peuvent également se produire dans les échanges de cryptomonnaies, comme le terrible incident de FTX en 2022.

Lorsque de nombreux utilisateurs retirent rapidement un même actif, cela peut entraîner une violente chute du prix de cet actif, voire son anéantissement.

Ces craintes peuvent être déclenchées par des rumeurs, des mauvaises nouvelles ou des incertitudes économiques. Les déposants peuvent demander à retirer leur argent en espèces ou en demandant des virements vers d’autres comptes, ou faire un retrait de tout leur portefeuille crypto dans le cas d’un exchange crypto.

Lorsqu’un bank run se produit, la banque peut être confrontée à une pénurie de liquidités. Cela signifie qu’elle ne peut pas honorer toutes les demandes de retrait.

Si la banque ne peut pas obtenir suffisamment de fonds pour remplir les demandes de retrait, elle peut être obligée de mettre la clé sous la porte.

Les banques peuvent également être obligées de réduire les crédits ou de hausser les taux d'intérêt pour éviter la faillite.

Les bank runs peuvent également avoir des répercussions sur l’économie en général, car ils peuvent entraîner une contraction de la liquidité et de la création de crédits, ainsi qu’une augmentation des taux d'intérêt et une baisse de la confiance envers les institutions financières.

Pour limiter les risques de bank run, les banques sont soumises à des réglementations et des garanties de dépôt, ainsi qu’à une communication transparente.

En France, des mesures de précaution ont été prises pour éviter qu’une telle catastrophe se produise.

Par exemple, depuis le 27 janvier 1978, les dépôts bancaires sont garantis par l’Etat français jusqu’à un certain montant (actuellement 100 000€) par personne et par banque, à travers le système de garantie des dépôts.

Différentes autres lois ont été mises en place suite à la crise financière de 2008, telles que les réglementations bancaires (Les banques doivent respecter des règles prudentielles et des ratios de solvabilité pour garantir qu’elles disposent de suffisamment de fonds propres pour faire face à des retraits importants) ou encore la loi de réglementation et de séparation des activités bancaires de 2013.

Pour les échanges de crypto-monnaie, les bank runs peuvent être dévastateurs pour les investisseurs. Certains exchanges traitent des milliards de dollars de transactions. 

Certains actifs peuvent ne pas avoir les mêmes exigences, selon la manière dont ces actifs sont transférés et utilisés. Cela peut entraîner davantage de problèmes potentiels lorsque les investisseurs tentent de retirer tous leurs fonds dans un court laps de temps.

Les causes d’un bank run

Différentes raisons pourraient provoquer une panique bancaire.

Les paniques bancaires ne sont pas uniquement causées par les inquiétudes des investisseurs quant à la sécurité de leurs fonds, elles peuvent également être le résultat de facteurs politiques ou économiques externes.

Par exemple, le krach boursier de 1929 a entraîné une grande panique bancaire aux États-Unis, alors que les rumeurs de banques en difficulté ont conduit à des paniques bancaires auparavant.

Aujourd’hui, les paniques bancaires sont souvent silencieuses, où les gens retirent leurs fonds de manière numérique plutôt que de faire la queue devant les guichets.

Si une banque est en danger de faire faillite, des mesures strictes sont mises en place pour l’éviter, comme l’obtention de fonds supplémentaires de la banque centrale ou la reprise par une autre banque.

Les paniques bancaires se produisent généralement de manière rapide et inattendue. Les chutes de prix sur les échanges de crypto-monnaies, en revanche, peuvent souvent être précédées de signes avant-coureurs indiquant des problèmes pour ces échanges.

MAUVAISE PUBLICITÉ

Un peu de publicité peut faire beaucoup, surtout avec la crypto-monnaie. Étant donné que de nombreux actifs de crypto-monnaie sont des investissements spéculatifs, il ne faut pas beaucoup d’efforts pour semer la peur et secouer une communauté. 

Seulement quelques mauvais tweets de FUD peuvent amener la plupart des investisseurs d’un actif à reconsidérer leur portefeuille et de vendre, ce qui peut entraîner une baisse significative du prix de l’actif en cas de manque d’acheteurs.

MAUVAISE GESTION DES CAPITAUX

La preuve des réserves (Proof Of Reserve) est cruciale pour les échanges de crypto-monnaie. La vérification sera toujours effectuée par un tiers et pourrait révéler si les fonds sont mal gérés. 

Même si un exchange pratique des activités bancaires à réserve fractionnaire, il devrait être en mesure de suivre et d’accéder facilement aux actifs. 

Étant donné que les réglementations sont différentes pour les échanges de crypto-monnaie, plusieurs facteurs différents peuvent entraîner des erreurs comptables ou une mauvaise gestion des fonds.

Par ailleurs, les investisseurs surexposés sur les cryptomonnaies sont un très grand nombre. Le risque d’exposition au marché est quelque chose de très mal géré en général.

Sur le marché des cryptos, à cause de l’extrême volatilité, il est très facile de convaincre ces investisseurs de vendre massivement car voyant leur capital perdre (trop) rapidement sa valeur, ils vendent en effet domino.

Les conséquences et les effets d’un bank run

Une panique bancaire peut avoir différents effets à long et court terme.

EFFETS SUR LES UTILISATEURS

En fonction de la rapidité de la panique bancaire, les clients peuvent ne pas avoir beaucoup de temps pour réagir.

Sur un exchange de crypto-monnaies, la panique peut se propager très rapidement, surtout si le jeton natif de la plateforme commence à dégringoler en valeur.

Cela peut créer un effet boule de neige, entraînant la perte de valeur de la plateforme ou de ses actifs en quelques heures ou quelques jours.

Si l’exchange est fermé ou si un actif devient virtuellement sans valeur, les clients peuvent perdre la totalité de leur investissement. C’est exactement ce qu’il s’est passé lors de la chute de FTX.

La plus grande différence entre un bank run sur une banque commerciale et un bank run sur un exchange crypto réside dans la réglementation de la FDIC, la FGDR et l’assurance des dépôts.

Ces facteurs contribuent à prévenir les effondrements du système financier et les faillites bancaires, mais ils sont généralement inexistants pour les exchanges.

EFFETS SUR LES ENTRPRISES ET LES EXCHANGES CRYPTO

Si un bankrun se produit et qu’une entreprise ou un exchange crypto n’a pas assez de liquidités pour le gérer correctement, cela peut conduire à une méfiance envers la marque. 

Même si une autre institution ou des banques centrales renflouent l’entreprise ou l’exchange, la détention des fonds des clients (même pour une courte période) peut entraîner une diminution du nombre de clients voire la disparition de la société.

En plus des problèmes de relations publiques, les banques et les échanges de crypto-monnaie peuvent souffrir de « pénuries de liquidités« . 

Celles-ci se produisent lorsqu’une banque ne peut pas trouver de plan de sauvetage et doit rapidement liquider des actifs, souvent à perte, pour générer des liquidités afin d’éviter l’effondrement. 

Si le montant que la banque doit est supérieur au montant des liquidités générées par la banque, cela peut entraîner sa faillite.

Arrêter un bank run

Le gouvernement a pris plusieurs mesures pour prévenir les bank runs. Les paniques bancaires peuvent être ralenties ou évitées de plusieurs manières.

RALENTIR LE MOUVEMENT

Beaucoup de paniques bancaires sont provoquées et motivées par des sentiments de peur et de panique, plutôt que par de véritables problèmes tels que détournements de fonds, etc. Dans le domaine de la cryptomonnaie, c’est la plupart des cas.

Le fait de ralentir ce mouvement de masse ne contribue pas seulement à protéger les actifs de la banque ou de l’exchange, il permet également de disposer d’une période de « pause ».

Si un exchange ou une banque est confronté à un bank run, cela se produit généralement très rapidement, car les transactions sont maintenant effectuées en ligne plutôt qu’en se rendant physiquement dans une banque.

Cela peut entraîner une faillite rapide et inévitable si le mouvement de retrait massif n’est pas ralenti ou stoppé.

Ralentir ce mouvement va donc permettre à l’entreprise victime de respirer et de mettre en place des solutions pour redonner confiance aux clients et aux investisseurs, telle qu’une communication transparente.

Des inspecteurs peuvent également s’employer activement à rassembler des preuves de réserves afin de rassurer le public.

EMPRUNTER DE L’ARGENT

Après avoir ralenti la panique bancaire autant que possible, les banques et les exchanges doivent lever des fonds pour couvrir tous les retraits.

Pour les banques commerciales, cela signifie généralement emprunter auprès d’autres institutions ou des banques centrales pour couvrir les prêts importants et augmenter leurs réserves de trésorerie.

Certains échanges de crypto-monnaies peuvent offrir un fonds de récupération. Par exemple, Binance a offert des fonds de récupération d’un milliard de dollars à la suite de l’effondrement de FTX (la transaction a d’ailleurs été annulée) pour aider la plateforme à se rétablir.

DÉPÔT À TERME

Si une banque ou un exchange s’effondre, il est possible que d’autres banques achètent la banque ou l’exchange qui a des problèmes, et les clients peuvent généralement accéder à leurs fonds avec peu ou pas d’interruption.

Une façon de prévenir les bank runs est d’inciter les investisseurs à conserver leurs actifs sur un échange ou une banque en leur offrant un taux d'intérêt.

Il peut également être mis en place des dépôts à terme, où l’investisseur effectue un dépôt pour une période déterminée et il a la possibilité de retirer son argent une fois cette période écoulée.

Mesures de prévention : comment se protéger d’une panique bancaire

N’UTILISER QUE DES EXCHANGES RÉPUTÉS

Bien que les systèmes financiers puissent prendre plusieurs mesures pour prévenir les bank runs, la première étape pour se protéger est d’utiliser une plateforme connue et réputée, non seulement pour ne pas avoir affaire à une société d’arnaqueurs mais surtout pour avoir un maximum de chances que cet exchange s’en sorte au mieux en cas de bank run.

Travailler avec une plateforme digne de confiance qui fonctionne avec succès depuis plusieurs années peut réduire les chances d’être affecté par une panique bancaire.

STOCKER SES CRYPTOS SUR SON PROPRE WALLET OU COLD WALLET

Même si un investisseur choisit un exchange fiable pour gérer ses transactions cryptographiques, il doit s’assurer qu’il toujours accès à ses fonds.

Il ne doit jamais laisser ses actifs sur un exchange centralisé (CEX). Cela contribue très efficacement à se protéger en cas de fuite ou de tout autre problème auquel un échange peut être confronté, comme un temps d’arrêt.

Investir dans un « cold wallet » tel que Ledger pour ses actifs ajoutera également une couche supplémentaire de protection contre les pirates et les escrocs, et à ce stade vous serez toujours maître de vos transactions de retrait ou de dépôt.

Stocker ses cryptos dans un portefeuille décentralisé est aussi une bonne alternative, à condition de faire attention aux sites avec lequel l’utilisateur se connecte et aux autorisations données aux smarts contracts.

De manière générale, il faut savoir que l’argent qu’un client dépose à une banque ou à un exchange n’est plus totalement le sien.

C’est pour cela que stocker ses cryptos de manière décentralisée exclut le problème potentiel de panique bancaire.

La seule chose à surveiller est la gestion des cryptos, car un jeton peut potentiellement subir un bank run et perdre toute sa valeur (par exemple, le terrible incident du FTT token).

VÉRIFIER QUE L’EXCHANGE A UNE PREUVE DE RÉSERVE (PROOF OF RESERVE)

De manière générale, il faut analyser l’exchange que l’on souhaite utiliser pour détecter de potentielles faiblesses qui pourraient provoquer la perte de ses capitaux. Il faut être extrêmement prudent lorsqu’on choisit à qui confier son argent.

Il faut s’assurer que l’exchange utilisé possède une preuve de réserve. Celle-ci doit être montrée publiquement par l’exchange. Certains échanges peuvent pratiquer la banque à réserve fractionnaire, un système dans lequel ils ne gardent qu’un pourcentage des fonds en main.

Plutôt que d’offrir une assurance-dépôt, un exchange crypto fiable sera en mesure de montrer une preuve de réserves.

Cet audit indépendant montre les actifs dont dispose l’exchange, confirme la stabilité financière de la bourse et indique si des pratiques de réserve fractionnaire sont appliquées.

La preuve des réserves doit montrer que la bourse dispose de plus d’actifs que le solde des comptes de ses utilisateurs, tout comme les réserves des banques commerciales traditionnelles.

DIVERSIFIER SES INVESTISSEMENTS

Il est parfois tentant de penser que se spécialiser dans un ou deux actifs cryptographiques en étant persuadé qu’ils vont prendre de la valeur va rendre riche. Or c’est une des pires manières d’investir.

Malheureusement, divers événements peuvent affecter la valeur d’un actif, d’autant plus sur le marché des cryptomonnaies qui est jeune et instable.

Il est donc crucial de diversifier son portefeuille en répartissant ses investissements dans différents actifs, cela permet de minimiser les risques en cas de panique bancaire potentielle.

Certains investisseurs utilisent même plusieurs exchanges simultanément pour se diversifier au maximum et ainsi baisser le risque de perte d’argent.

SUIVRE L’ACTUALITÉ DE PRÈS

Il n’a jamais été un secret pour quiconque que le monde des crypto-monnaies évolue rapidement.

Suivre plusieurs sites d’information qui traitent des actifs dans lesquels vous investissez (Twitter est le premier réseau à surveiller tous les jours), ainsi que les plateformes que vous utilisez, peut vous épargner quelques maux de tête par la suite.

Qu’il s’agisse d’un bank run ou d’une autre crise financière, le fait d’être l’une des premières personnes à être informées donne un avantage.

Par exemple, lors de l’effondrement de FTX, les déposants qui ont retiré leurs fonds rapidement ont pu récupérer une partie de leurs investissements. Ceux qui ont attendu pour retirer leurs fonds n’ont probablement pas pu les récupérer.

Pierre O.
- Rédacteur financier
Passionné de la blockchain et des cryptomonnaies dans la finance décentralisée, je me suis orienté et consacré à 100% dans cet univers nouveau, après quelques années de trading dans le forex. Le web3 a changé ma vision du futur, et je contribue à son perfectionnement.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous